Comment évaluer sa connexion internet ?

« Si, en effet, Internet a beaucoup à offrir à qui sait ce qu’il cherche, le même Internet est tout aussi capable de compléter l’abrutissement de ceux et celles qui y naviguent sans boussole. »

Aujourd’hui, nous allons essayer d’en apprendre un peu plus sur le monde d’internet. Cet article vous expliquera, de la manière la plus simple possible, tous les termes liés aux outils vous servant à évaluer votre connexion internet. Vous avez peut-être déjà fait des tests de votre connexion, mais vous n’avez pas vraiment compris les résultats. Ou peut-être que vous ne saviez pas qu’il était possible de mesurer la vitesse de sa connexion internet. Et bien, si c’est le cas, cet article est fait pour vous !

Tout vous sera expliqué ! Dans un premier temps nous verrons les termes et unités de mesures utilisées dans la transmission de données via un réseau. Une fois que vous serez familiariser avec tous ces termes, plusieurs sites seront mis à votre disposition afin que vous puissiez mesurer votre vitesse de connexion internet, et enfin nous verrons ensemble comment juger et évaluer ces résultats !

Allez, c’est parti !!

Explication des termes & unités de mesure

Débit

Qu’est ce que le débit ? C’est un terme qu’on a tous déjà entendu, mais qu’est ce que c’est exactement ?!

Pour comprendre plus facilement, nous pouvons faire l’analogie avec le débit d’eau du robinet, et se poser la question : combien de temps pour remplir ma baignoire ?

  • Si le débit est faible, la quantité d’eau qui sort du robinet sera faible et la baignoire mettra une éternité à se remplir …  

C’est donc une quantité (d’eau dans notre exemple, et de donnée quand il s’agit du débit internet) fournie dans un temps donné. Reprenons l’exemple de la baignoire :

  • Mettons que ma baignoire peut contenir 100 litres d’eau, et que le temps nécessaire pour la remplir est de 1 heure : mon débit est de 100 litre/heure!

C’est exactement le même principe pour le débit internet, à savoir la quantité de données qui transite par votre ordinateur en un temps donné. Mais avant de pouvoir interpréter le débit de votre connexion internet, il faut connaître les unités de mesure de données ! Mais ne vous inquiétez pas, tout sera expliqué un peu plus bas :).

Souvent, les opérateurs propose un débit jusqu’à X Mbit/s, cependant il faut faire attention à ces offres car le débit que vous pouvez obtenir dépend des installations autour de chez vous. Il est possible que vos installations supportent un débit inférieur au débit maximum proposé par l’opérateur !

De plus, si vous possédez plusieurs appareils connectés chez vous, votre débit sera partagé ! Si vous effectuez un test de vitesse de connexion, il est important de déconnecter tous les appareil susceptible de partager votre débit, sauf bien-sûr l’appareil avec lequel vous faite le test. C’est le moyen d’obtenir le résultat le plus proche de la réalité possible.

Pour résumé :

  • Le débit est la quantité de données fournie en un temps donné
  • Le débit maximum est limité par la capacité des installations
  • Le débit est partagé entre les différents éléments connectés

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la notion de débit, passons à un autre terme : la latence.

latence/ping

La latence est le temps que met un paquet (de données) pour arriver d’un ordinateur à un autre ordinateur. Evidemment, plus la latence est faible, plus les données circulent rapidement, et meilleure est la connexion ! La latence est exprimée en millisecondes (ms).

Les paquets de données vont donc transiter par différents appareils informatiques (serveurs, routeurs, ordinateurs, téléphone etc.), et chacun de ces appareils va mettre quelques millisecondes pour répondre et communiquer entre eux. C’est donc la somme de tous ces délais qui va représenter la latence de votre connexion.

Quand vous faites votre test, il faut faire attention au serveur avec lequel le test est effectuée, la latence ne sera pas la même en fonction de votre distance avec le serveur. Cependant, une latence élevée vient en général de votre connexion personnelle et non des serveurs. Et votre connexion personnelle dépend beaucoup, encore une fois, de vos équipements :

  • La latence en fibre optique est la plus faible
  • Elle est peu élevée en connexion par câble
  • C’est en Wifi qu’elle est la plus élevée

Quelle est l’utilité d’une faible latence ?

Une faible latence est très appréciée lors d’une utilisation interactive, comme le surf, le jeu en ligne, ou les appel skype par exemple. Si vous faites du téléchargement, une latence élevée n’est pas gênante car la quantité et la vitesse à laquelle les données sont transférées ne changent pas !

Pour vous expliquer la gêne que peut occasionner une latence élevée lors d’une utilisation interactive, nous prendrons l’exemple d’un jeu vidéo en ligne :

Mettons que la latence est dans ce cas de 200 ms, n’importe quelle action que vous effectuez dans ce jeux va être transmise aux serveurs, une fois prise en compte, le serveur va recalculer l’affichage qui aura été impacté par votre action et renvoyer les nouvelles données vers votre ordinateur. Donc, avec une latence de 200 ms :

  • 0 ms: vous faites l’action sur votre ordinateur
  • 200 ms: le serveur reçoit l’action que vous avez effectué, et renvois les nouvelles données
  • 400 ms: L’action que vous avez fait 400 ms plus tôt est enfin faite sur votre écran (mais malheureusement vous êtes déjà mort, ou vous avez perdu …)

On voit bien grâce à cet exemple que dans une utilisation interactive, la latence est quelque chose de très important pour profiter pleinement d’internet !

Voyons un autre terme lié à votre latence : le Ping.

Le ping qui est souvent affiché lors des tests de connexion, ou même dans certains jeux vidéos, n’est pas égal à la latence, contrairement aux idées reçus. Le Ping correspond à un aller-retour des données alors que la latence à un aller simple. Si nous reprenons notre exemple, notre latence est de 200 ms, et notre ping est de 400 ms.

gigue

Si nous voulons simplifier cette notion, qui est plus complexe que les précédentes, nous pourrions dire que la gigue correspond à la variation de latence.

C’est en quelque sorte, la stabilité de votre latence, plus la gigue est faible, plus la latence est stable.

Une gigue élevée peut vite poser problème, car les paquets de données arriveront tous d’un coup par moment, et l’instant d’après plus aucun paquet n’arrivera.

bit, octet, byte

Un bit

Bit est la contraction de Binary Digit , c’est un élément de base en informatique. Le bit est un chiffre binaire, c’est à dire 1 ou 0 ; qui peut se traduire par vrai/faux, oui/non etc.

C’est l’unité de mesure de base en informatique, votre ordinateur fonctionne grâce à ce système.

Un octet

Un octet est un ensemble de 8 bits. Aujourd’hui, les ordinateurs sont capable de calculer sur plusieurs octets, les tout premiers ordinateurs ne pouvaient calculer que sur 1 octet à la fois .

Si vous vous demandez, pourquoi mon système d’exploitation (windows 95, XP, Vista, 7, 10 etc) est un 32bits ou 64bits ? Cela représente sa capacité à calculer, gérer de l’information :

  • 32 bits: l’ordinateur est capable de calculer 4 octets de 8 bits à la fois (4 octets x 8 bits = 32 bits
  • 64 bits: celui la calcul 2x plus rapidement, c’est à dire 8 octets de 8 bits en même temps (8 octets x 8 bits = 64 bits)

Un Byte

Byte est le terme en anglais pour un octet, donc tout simplement :

1 Byte = 1 octet = 8 bits

Retenez aussi qu’on écrit toujours les valeurs des byte avec un “B” majuscule ,

ainsi 1GB = 1 Go mais jamais 1 Gb

ko, Mo, Go, To, Po, Eo, Zo, Yo

Vous êtes perdu avec tous ces termes ? Ne vous inquiétez pas moi aussi je l’étais avant de me renseigner, c’est en faite assez facile à comprendre vous allez voir !

Commençons par le commencement, tout ce qui est ko, Mo, Go etc. sont des unités de mesure en informatique. Exactement comme le litre, ou le mètre : vous savez certainement qu’1 kilomètre = 1000 mètres, eh bien c’est pareil en informatique !

1 ko correspond à 1 kilo octet, donc ? Oui vous avez deviné = 1000 octets. On ne va pas souvent au dessus des kilomètres pour mesurer les distances, mais étant donné qu’en informatique, les techniques ainsi que les composants évoluent rapidement, les ordinateurs sont de plus en plus puissant, il a fallu augmenter les unités de mesure.

Voici l’échelle des valeurs et une petite idée de l’évolution du volume de donnée futur :

Nom Symbole Valeur
kilooctet ko 10³
Mégaoctet Mo 10⁶
Gigaoctet Go 10⁹
Téraoctet To 10¹²
Pétaoctet Po 10¹⁵
Exaoctet Eo 10¹⁸
Zettaoctet Zo 10²¹
Yottaoctet Yo 10²⁴

A savoir : il y a deux norme lorsqu’il s’agit des unités de mesures en informatique. Celle que je viens de vous expliquer ci-dessus, et une autre qui était utilisé dans les anciens système mais qui est encore assez répandue. Selon cette norme, un kilo octet = 1024 octets, 1 Mégaoctet = 1024 ko et ainsi de suite …

Mais ne vous inquiétez pas, peu importe la norme, l’écart entre les 2 normes est faible (de l’ordre de 6% en Go).

Les différentes technologies de transmission

ADSL

L’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line) appartient à la famille des technologies xDSL qui ont comme point commun de s’appuyer sur le réseau téléphonique traditionnel.

Cette technologie a deux désavantages :

  • Elle est “asymétrique”, cela veut dire que le débit descendant (du réseau vers l’utilisateur) est supérieur au débit ascendant (de l’utilisateur vers le réseau). En gros, la connexion est beaucoup plus rapide quand l’utilisateur reçoit un fichier par rapport à l’envoi de fichier.
  • Le débit est plafonné à 25 Mbits par seconde, même dans sa dernière version, l’ADSL 2+. De plus, ce n’est que théorique, le débit a tendance à se dégrader à mesure que la distance avec votre central téléphonique augmente.

Fibre optique

C’est la technologie de transmission de donnée la plus rapide à l’heure actuelle. Elle peut atteindre une vitesse nettement supérieur à l’ADSL, de l’ordre d’1 Gbits par seconde ! Pour vous donnez une idée, télécharger un film en HD ne met que quelque minutes en fibre optique, un album musicale, quelques secondes etc.

Autres avantages, le débit est symétrique, le débit ascendant est égal au débit descendant, et le temps de latence est très court.

Pourquoi est-ce aussi rapide ? La fibre optique se base sur le principe de réfraction de la lumière (retour aux cours de physique ) Pour faire très simple, les données sont transmise par la lumière, et nous savons que la vitesse de la lumière est extrêmement élevée, c’est pour cela que cette technologie atteint des vitesses record de transmission !

Le câble coaxial

Alternative intéressante à l’ADSL, il permet d’accéder à internet en très haut débit et à des chaînes de télévision en haute définition. Ses performances restent de dessous de la fibre optique mais sont meilleures que l’ADSL.

3G,4G & Wi-Fi

Ce sont des technologies qui utilisent les ondes pour diffuser le flux internet.

Le Wi-Fi (Wireless Fidelity) est un réseau sans fil local, il va dépendre d’un matériel qui se trouve spécifiquement à l’endroit où vous vous trouvez et dans un rayon d’environ 60 mètres autour du diffuseur.  

La 3G ou 4G (simplement plus rapide que la 3G) donnent un accès internet via le réseau cellulaire, c’est le réseaux des grands opérateurs cellulaire. C’est comme la WI-Fi, mais disponible à peu près partout. Il faut savoir qu’aujourd’hui, la 4G est nettement plus rapide que la Wi-Fi, théoriquement jusqu’à 300 Mbits par secondes en fonction de votre téléphone, et votre distance avec l’antenne.

Mais il faut faire très attention, plus la connexion est rapide, plus votre quantité de donnée à laquelle vous avez le droit dans votre forfait s’épuise rapidement.

Comment tester sa connexion internet

Il existe de nombreux sites web permettants de tester la vitesse de votre connexion internet, voici une liste non exhaustive de quelques sites :

Evaluer les résultats

Voici le résultat du test de la connexion internet de nos locaux, chez PlanHub.ca

  1. Il s’agit du serveur avec lequel le test a été effectué, comme expliqué plus haut , plus le serveur est proche, plus le ping (ou latence) sera faible.
  2. Le ping : 3ms, les donnés ont fait l’aller retour avec le serveur en seulement 3ms, c’est un très bon ping
  3. Le débit descendant : 28,82 Mégabits par seconde. Cela correspond à la vitesse de transmission de donnée depuis le réseau vers notre ordinateur.
  4. Le débit ascendant : 28,12 Mégabits par seconde. Inversement, c’est la vitesse de transmission de donnée depuis notre ordinateur, vers le réseau.

Un enquête datant de 2016 de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) nous apprend que la vitesse moyenne de téléchargement au Canada est de 18,64 Mbps.

Nous avons donc une bonne connexion internet chez PlanHub, supérieur à la moyenne Canadienne, n’hésitez pas a faire le test chez vous !

En esperent que cette article vous aura été utile, si vous avez la moindre question, posez la dans les commentaire et nous y répondrons avec plaisir !

Si après votre test, vous n’êtes pas satisfait par votre vitesse de connexion internet, allez faire un tour sur notre comparateur de forfaits internet flambant neuf ! Nous ne pouvons pas vous garantir que votre connexion sera plus rapide, MAIS vous au moins vous trouverez un forfait correspondant à vos besoins, et au prix le plus bas !

à bientôt sur PlanHub.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *