TekSavvy contre le CRTC

TekSavvy contre le CRTC : que se passe-t-il ?

Mis à jour le
PlanHub est une plateforme qui propose au grand public un moyen rapide et pratique de comparer les prix des forfaits cellulaires et les fournisseurs d’accès internet au Canada. Mise à jour régulièrement, notre base de données vous aidera à comparer les offres en fonction de vos besoins réels. Afin que vous soyez encore mieux informés, notre système d’alertes vous préviendra du meilleur moment pour effectuer votre achat, ou, vous suggérera d’attendre que les prix baissent. Tout cela dans le but de vous faire économiser encore plus de temps et d’argent !

TekSavvy est un fournisseur de services indépendant basé à Chatham, en Ontario. Depuis sa création, TekSavvy a pour objectif de fournir des services Internet, de télévision et de téléphonie résidentielle abordables aux résidents et aux entreprises du Canada. Cependant, l’entreprise a récemment dénoncé publiquement le CRTC et a lancé une campagne exigeant une baisse des prix de l’Internet dans tout le pays. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) est la plus haute autorité du pays en matière de réglementation des services de télécommunications. Alors, pourquoi une entreprise indépendante de Chatham se dispute-t-elle avec l’une des plus hautes autorités du pays ? Dans cet article, nous allons passer en revue tout ce que vous devez savoir sur le fiasco entre TekSavvy et le CRTC.

Historique de TekSavvy contre le CRTC

Étonnamment, la récente campagne n’est pas le premier cas où TekSavvy condamne le CRTC. Le 16 mars 2021, TekSavvy a pris part à une journée nationale d’action qui demandait une baisse des tarifs Internet pour les Canadiens. Au cours de cette journée, de nombreux FAI indépendants se sont réunis pour sensibiliser le public à leur cause. Quelques mois plus tard, TekSavvy a déposé une contestation judiciaire contre le CRTC et a demandé que son président démissionne en raison de ses préjugés. Plus récemment, TekSavvy a publiquement blâmé le CRTC pour avoir dû augmenter ses prix Internet de 3 $.

Le début du conflit entre TekSavvy et le CRTC remonte à 2019. Il y a deux ans, des entreprises indépendantes se sont plaintes auprès du CRTC des grandes entreprises comme Bell et Rogers. En raison de leur monopole sur le marché, elles avaient le pouvoir de gonfler les prix de gros d’Internet, et de diminuer la concurrence nationale. Le CRTC a reconnu que cette situation était problématique et a ordonné une décision pour empêcher Bell et Rogers de continuer à agir de la sorte. Cependant, Bell et Rogers se sont opposés à cette décision, qui a finalement été abrogée. Depuis, les FSI comme TekSavvy se sont sentis encore plus négligés. Alors qu’ils essaient d’offrir des plans Internet à un prix raisonnable, ils se sentent menacés par le CRTC et les plus grandes entreprises de télécommunications du Canada.

La campagne de TekSavvy

Après deux ans d’insatisfaction, TekSavvy a décidé de lancer sa récente campagne. Plutôt que de traiter directement avec le CRTC, ils recrutent la population générale pour se battre à leurs côtés. Bien que l’entreprise indépendante se sente impuissante face aux géants de l’industrie, elle reconnaît que l’union fait la force. C’est pourquoi leur récente campagne encourage les Canadiens à prendre contact avec leur député ou leur candidat aux élections. TekSavvy a même créé un site Web qui envoie des lettres pré-écrites à vos candidats locaux.

Après avoir saisi votre code postal, le site Web trouve automatiquement votre représentant local et lui envoie un message. Le courrier électronique leur demande de prendre position sur la question, et les encourage à se prononcer en faveur de tarifs internet plus avantageux. En outre, la lettre demande au CRTC d’agir et de rétablir la décision qu’il a introduite en 2019.

Conclusion

Maintenant que vous savez tout ce qu’il y a à savoir, que pensez-vous de la débâcle entre TekSavvy et le CRTC ? L’entreprise indépendante restera-t-elle impuissante face aux titans de l’industrie, ou leur récente campagne pourrait-elle gagner suffisamment de traction pour provoquer un changement sérieux ? Comme toujours, nous sommes curieux de savoir ce que vous pensez, et nous vous encourageons à nous faire part de vos commentaires ci-dessous.

Quel que soit votre point de vue sur cette querelle, une chose reste claire. Les prix de l’Internet sont disproportionnellement élevés au Canada. De plus, ils ne montrent aucun signe de diminution, mais plutôt d’augmentation. Avec cette inflation des prix à l’échelle nationale, les Canadiens peuvent se sentir stressés à l’idée de trouver un forfait Internet décent. Heureusement, Planhub vous aide à trouver  les forfaits internet les moins chers du pays dans votre région.  Si vous êtes un jour stressé à l’idée de trouver une option abordable, vous trouverez certainement quelque chose d’intéressant sur Planhub.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.