Loading

Test de vitesse Internet

Votre vitesse Internet vaut-elle le prix?


GO

En savoir plus sur le test de vitesse

Le test de prix utilise votre adresse IP publique pour trouver la référence géographique de votre connexion.

Votre adresse IP publique est référencée dans une base de données avec des informations plus ou moins précises sur votre longitude et latitude.

Le test utilise ces données géographiques pour estimer votre localisation. Il se peut donc que le code postal qui est affichée soit inexacte.

Pour des résultats plus exacts, nous vous conseillons d’entrer votre code postal.

Les prix affichés correspondent aux prix du 7e mois des forfaits actuellement disponibles sur le marché pour votre localisation et vitesse.

Pour s’assurer que les prix affichés soient exacts, les données sont mises à jour quotidiennement. L’utilisation mensuelle n’est pas considérée pour le calcul car elle a peut ou pas d’impact sur le prix dans la très grande majorité des cas.

La vitesse qui s’affiche lors du test est celle mesurée depuis votre appareil. Plusieurs facteurs peuvent influencer la vitesse affichée et il se peut que celle-ci soit différente que la vitesse que vous croyez bénéficier avec votre fournisseur.

Si la vitesse affichée lors du test diffère de la vitesse pour laquelle vous payez avec votre contrat Internet, sachez que cela n’est pas inhabituel.

Comme la vitesse mesurée est celle de votre appareil (et non celle de votre modem), plusieurs facteurs rentrent en compte lorsque vous faites le test de prix Internet.

Sachez que même la vitesse à partir de votre modem pourrait différer de celle garantie par votre forfait pour plusieurs raisons; infrastructure réseau, vitesses réduites aux heures de pointes, trafic sur certains sites, latence, perte de paquets de données, opérateurs malicieux et autres.

1. Votre Modem et Routeur

Le modem reçoit le signal par exemple via la ligne téléphonique, la fibre optique ou un câble coaxial (selon votre opérateur). Puis, il traduit ce signal et le transmet à votre routeur. Il est donc très important de s’assurer que votre modem et votre routeur soient capables de recevoir la vitesse de votre contrat en vérifiant les caractéristiques de ces appareils.



2. Type de connexion

Le modem reçoit le signal par exemple via la ligne téléphonique, la fibre optique ou un câble coaxial (selon votre opérateur). Puis, il traduit ce signal et le transmet à votre routeur. Il est donc très important de s’assurer que votre modem et votre routeur soient capables de recevoir la vitesse de votre contrat en vérifiant les caractéristiques de ces appareils.

Le type de fréquence de votre connexion sans-fil peut elle aussi affecter la vitesse. La fréquence 2,4 GHz a une plus longue portée, mais la vitesse est plus lente que la 5 GHz. La fréquence 5 GHz a une portée plus courte, une plus grande vitesse de téléchargement, mais ne peut passer à travers les objets solides (comme les murs).

Rappelez-vous aussi que plus il y a d’appareils, plus la vitesse ralentit. Si vous profitez de la fibre optique et que vous avez la télévision, vous partagez la vitesse avec votre téléviseur et votre vitesse pourrait donc être affectée.



3. Votre appareil

Selon votre appareil, la vitesse dont vous profitez peut-être plus ou moins rapide. La vétusté de votre appareil est le premier facteur à prendre en compte. Il est donc important de vérifier la norme sans-fil de votre appareil. Aujourd’hui, les normes Wifi 802.1a/b et g sont dépassées. Avec la fibre optique, la norme 802.11n a été développée : 288 Mbit/s sur la fréquence 2,4 GHz et jusqu’à 600 Mbit/s sur la fréquence 5 GHz. Puis, la norme Wi-Fi 802.11ac date de 2014. Présent dans vos smartphones, elle peut avoir une vitesse de 866,7 Mbit/s.

Certains systèmes d’exploitation sont aussi compatibles avec ces normes. Par exemple, Windows Vista, 7, 8 sont compatibles avec la norme 802.11 ac. Mais Windows XP est resté sur les normes 802,11 a/b/g. Faites donc bien attention aux critères des appareils chez vous.

Enfin, les virus, les mémoires saturées, fichiers temporaires internet peuvent diminuer la vitesse internet de votre appareil lors du test.



4. Les obstacles entre l’appareil et le routeur : distance, mur, étages et autres

Comme le signal émis par votre routeur doit se rendre à votre appareil, la distance est un facteur sur la vitesse de connexion.

Si votre réseau doit couvrir un grand espace, il se peut que votre connexion soit affectée lorsque vous vous éloignez de votre routeur. Les murs de votre maison, les planchers et les autres obstacles qui séparent vos appareils de votre routeur peuvent eux aussi contribuer à un ralentissement de votre vitesse - surtout si vous utilisez un réseau à fréquence 5 GHz. Faites le test près de votre routeur, puis à quelques autres endroits dans votre maison pour voir s'il y a une variation importante. Dans certains cas, l’utilisation d’un booster, d’un relai WiFi ou même d’un réseau maillé est recommandée.